Une ville propre

 
Préserver l’image d’une ville est une préoccupation de tous les instants car c’est préserver son cadre de vie.
Faut-il mettre en avant le mot de civisme plutôt que règlementation ? En tout état de cause, partageons l’honneur d’habiter une ville propre mais partageons aussi les petits efforts à faire au quotidien par chacun d’entre nous.
Avec le printemps, un rappel de certaines règles relatives au nettoyage dans notre commune et à la gestion des déchets est fait pour que notre village reste propre. » » »
Deux agents municipaux sont employés à plein temps, tout au long de l’année, pour le nettoyage des rues. Il arrive bien souvent qu’ils soient renforcés par plusieurs autres employés communaux lorsque des indélicats sèment leurs emballages de fast-food, des papiers gras, des mégots de cigarettes et d’autres déchets sur la voie publique.
L’acquisition qui a été faite d’une balayeuse permet un passage régulier dans de nombreuses rues de la commune, pas toutes car le passage n’est pas possible dans certaines rues étroites ou lorsqu’il y a beaucoup de voitures. Ce nettoyage est alors fait manuellement.
De nombreuses poubelles ont été mises en place et d’autres le seront dans les prochaines semaines. Il convient de les utiliser plutôt que de jeter des déchets sur la voie publique.
Le balayage du trottoir et du caniveau au droit de chaque habitation par le riverain est fortement apprécié.

Il ne suffit pas de crier haut et fort qu’on est pour la propreté dans notre commune, qu’on souhaite participer au sauvetage de la planète, qu’on veut agir pour préserver l’avenir de nos enfants, encore faut-il le prouver en respectant les règles établies au sein de notre collectivité ou plus simplement quelques règles de savoir-vivre en collectivité.
 

La propreté

 
Les déjections canines
Malgré les divers rappels, nous continuons à constater la présence de nombreux étrons (crottes de chiens) sur nos trottoirs ou dans le parc municipal, lieu de promenade pour de nombreux habitants et de jeux pour les enfants des écoles et du centre aéré.
Il convient de ne pas oublier que tout propriétaire d’un chien est tenu de ramasser les déjections canines de son animal. C’est pourquoi, il est invité à se munir d’un moyen pour procéder à ce ramassage.
Rien n’est plus désagréable que de voir, au même titre que les papiers et les déchets divers, des déjections envahir et souiller les trottoirs, les espaces verts, les aires de jeux pour enfants.
Combien d’entre nous n’ont pas maugréé un jour contre ces déjections canines, causes de bien des tracas dans notre vie quotidienne (glissade, mauvaises odeurs, slaloms en poussette ou en fauteuil roulant).
Les animaux de compagnie font partie du paysage d’une ville et ils seront d’autant plus appréciés si chaque maître prend systématiquement l’habitude d’emporter un sachet ou d’utiliser ceux mis à sa disposition dans les distributeurs.
 

Les déchets

 
Type de déchets
Les ordures résiduelles (ménagères) bac couvercle vert foncé. Le jour de la collecte est le mardi.
Les emballages bac couvercle jaune. Le jour de ramassage est le mercredi mais des semaines paires.
Les encombrants. Le ramassage se fait le 2ème jeudi de février, mai, août et novembre.
Merci de présenter vos bacs de déchets à la collecte la veille au soir et de ne pas laisser votre container sur la voie publique au-delà du jour de ramassage
Les déchets interdits pour votre poubelle sont :
– Les piles, les batteries ou les ampoules : vous pouvez les recycler via des filières spécialisées. Il existe également de nombreux points de collecte dans les supermarchés.
– Les médicaments périmés : ils doivent être rapportés en pharmacie, afin d’avoir l’assurance, qu’ils soient redirigés vers une filière de destruction spécialisée.
– Les déchets d’équipements électroniques : il existe des filières dédiées pour ce type de déchet. Vous pouvez les ramener à un distributeur qui sera dans l’obligation de récupérer votre ancien appareil. Vous pouvez également en faire don à une association, le déposer dans une déchetterie ou dans des points collectes prévus à cet effet. Certains opérateurs mobiles récupèrent en boutique votre ancien téléphone pour le reconditionner.
– Les huiles alimentaires : elles peuvent être jetées dans votre poubelle ordinaire en très petite quantité mais il est préférable de les déposer dans des points de collecte spécialisés.
– Les huiles de moteurs et autres huiles de vidange : vous pouvez les jeter dans des points de collecte spécifiques ou bien chez un garagiste.
– Les pneus : ils doivent être ramenés chez un garagiste ou en déchetterie. N’hésitez pas à contacter votre garagiste à l’avance pour être sûr qu’il reprend bien les anciens pneus.
Source: https://www.fournisseur-energie.com/que-faire-de-mes-dechets/
Indépendamment des éléments rapportés ci-dessus, il y a aussi :
La benne à déchets verts
Elle est installée dans la cour des services techniques de la commune toute l’année. Heures d’ouverture : Du lundi au vendredi de 08 heures à 17 heures. Le samedi de 09 heures à 17 heures mais uniquement d’avril à octobre. Le dimanche et les jours fériés : Fermeture des services techniques. Si vous ne pouvez attendre, vous devez conduire vos déchets à la déchetterie de Saint Fuscien. Elle est installée dans la cour des services techniques de la commune. Elle a pour but de récupérer les tontes de gazon ainsi que la verdure provenant des tailles de haies. Aucun autre déchet ne doit être déposé dans cette benne et surtout pas les sacs en plastique contenant ou ayant contenu les tontes.
Les deux points verts, un à la grenouillère et l’autre sur le parking du terrain de football
sont réservés pour les déchets verts provenant des jardins familiaux. Il est interdit de déposer tout autre déchet.
Les bacs pour les verres et pour les papiers.
Plusieurs bacs sont installés dans la commune. Ils permettent de respecter les règles du tri sélectif.
Pour tous les autres déchets :
Ils doivent être déposés à la déchetterie. La plus proche se situe à Saint Fuscien mais il y en a une aussi à Camon et une autre à Amiens. C’est notamment le cas pour les gravats, la ferraille, l’électroménager hors d’usage et les huiles usées. A ce propos, il est rappelé qu’il est strictement interdit de faire la vidange de votre voiture sur la voie publique et surtout de jeter votre huile dans les caniveaux. C’est rare mais certains ne se gênent pas pour le faire.
Pour tous les autres déchets :
Ils doivent être déposés à la déchetterie. La plus proche se situe à Saint Fuscien mais il y en a une aussi à Camon et une autre à Amiens. C’est notamment le cas pour les gravats, la ferraille, l’électroménager hors d’usage et les huiles usées. A ce propos, il est rappelé qu’il est strictement interdit de faire la vidange de votre voiture sur la voie publique et surtout de jeter votre huile dans les caniveaux. C’est rare mais certains ne se gênent pas pour le faire.
Les jours de tonte
Les tontes sont à faire :
* du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 14 h 30 à 19 h 30
* le samedi de 9 h à 12 h et de 15 h à 19 h.
* le dimanche et les jours fériés de 10 h à 12 h.
Ces plages horaires correspondent à une réglementation préfectorale.
 

Le civisme nous concerne tous

 
Réglementation
Il n’y a pas de décharge à ordures dans notre commune et toute décharge sauvage est strictement interdite.
Pour toutes les informations relatives à la collecte des déchets, vous pouvez appeler au 03.22.33.12.12 (Service de l’eau et de l’assainissement d’Amiens Métropole).
Pour tout autre renseignement, prendre contact avec la mairie au 03.22.33.27.27
Tout contrevenant qui sera surpris en infraction qui sera surpris par la Police Municipale fera l’objet d’un procès-verbal. La sévérité des policiers municipaux sera stricte. VEn effet, à maintes reprises ces derniers mois, les services techniques ont été amenés à ramasser d’importantes quantités de déchets (plusieurs centaines de kilos) et notamment des gravats déposés en bordure des chemins communaux hors agglomération. Ce n’est pas le tout de faire des travaux chez soi encore faut-il prendre en compte l’évacuation des déchets vers une déchetterie.
Et puis, tout cela coûte bien cher à la commune donc à nous puisqu’il s’agit de frais supplémentaires pour tous ces enlèvements.
 
gdpr-image
Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. En utilisant ce site Web, vous acceptez notrepolitique de confidentialité.
Lire la suite